Mes lectures comics & mangas – 3ème trimestre 2019

Après un précédent trimestre très prolifique en terme de lecture, ce troisième se veut plus léger mais tout aussi passionnant… hé oui que voulez-vous, la PS4 est revenue. Bah bravo, c’est du propre !
Et le coup de cœur du trimestre est : La vie de Captain Marvel 🙂.


La vie de Captain Marvel

La vie de Captain Marvel

Editeur : Panini Comics
Scénario : Margaret Stohl
Dessins : Carlos Pacheco & Marguerite Sauvage

Avis Flash : voilà, j’ai enfin pris le temps de lire cette version collector incluse dans le coffret vidéo Captain Marvel édition spéciale E.Leclerc. Je suis agréablement surpris par ce récit poignant axé sur le passé familial relativement compliqué de Carol Danvers. Hantée par le fantôme de son défunt père alcoolique et violent, Captain Marvel a de plus en plus de mal à se contrôler lorsqu’elle combat et se sent complètement perdue, abandonnée. Elle décide donc de se retirer un moment de sa vie de super-héroïne pour tenter de faire le point avec sa mère et son frère. C’est l’heure des révélations, et quelles révélations ! A noter que notre héroïne peut compter sur le soutien indéfectible de Tony Stark qui tient ici le rôle du grand frère. Une belle histoire, scénaristiquement et visuellement parlant. Au final, j’ai préféré cette approche à celle du film.

Bat-score 5 sur 5

Sentry : l’homme de deux mondes

Sentry, l'homme de deux mondes

Editeur : Panini Comics
Scénario : Jeff Lemire
Dessins : Kim Jacinto, Joshua Cassara

Avis Flash : Sentry n’est pas le personnage le plus connu de l’écurie Marvel. Et pourtant… dites vous qu’il est encore plus puissant que par exemple Captain Marvel ou Thor. Posséder la force d’un million de soleils qui explosent fait de lui un sérieux client. Ah c’est sûr que c’est pas Jo le rigolo ! Le problème c’est que quand Bob Reynolds se transforme en Sentry, il donne également vie à Void, sa moitié maléfique… Jeff Lemire nous explique comment Bob parvient tant bien que mal à “vivre” au quotidien avec ce cruel dilemme. Moi qui ne connaissais le personnage que de nom, j’ai apprécié cette lecture rapide (112 pages) et au style graphique très sympa. En revanche, les Avengers n’ont pas l’air emballé par l’évolution de Sentry… à suivre ?

Bat-score 4 sur 5

Batman – Tome 2
Mon nom est suicide

Batman - Tome 2 - Mon nom est suicide

Editeur : Urban Comics
Scénario : Tom King
Dessins : Mikel Janin, Mitch Gerads

Avis Flash : je continue petit à petit et en décalé à découvrir ce Batman Rebirth. L’histoire est menée de main de maitre par Tom King et les dessins sont une fois de plus au top. La relation Batman / Catwoman est très intéressante. Les deux personnages se comprennent. A suivre dans le tome 3…

Bat-score 4 sur 5

Black Hammer – Tome 3
L’heure du jugement

Black Hammer - Tome 3 - L'heure du jugement

Editeur : Urban Comics
Scénario : Jeff Lemire
Dessins : Dean Ormston, Dave Stewart

Avis Flash : Après deux premiers tomes où nous suivions la vie quotidienne de nos héros déchus et perdus à la campagne, l’histoire prend un tournant surprenant. C’est l’heure de la grande révélation ! Black Hammer visite l’enfer, la terre des songes et la para-zone. Nos héros prennent enfin conscience de la dure réalité… Je me demande bien comment tout cela va se terminer. Vivement la suite !

bat-score 3.5/5

God of War

God of War

Editeur : Mana Books
Scénario : Chris Roberson
Dessins : Tony Parker

Avis Flash : “Je contrôle ma rage. Et ma rage ne me contrôle pas.” Telles sont les paroles que Kratos le déicide ne cesse de se répéter tout au long de cette aventure. Les faits se déroulent un peu avant les événements narrés dans le dernier jeu vidéo God of War sorti sur PS4. Kratos mène sa nouvelle vie dans la mythologie nordique aux cotés de son fils et de sa femme. Chaque jour il se lance le défi de contenir sa rage mais comme vous le savez depuis longtemps, c’est une tâche bien compliquée pour lui !

Graphiquement parlant, c’est pas mal mais cela manque parfois un peu de finesse. En revanche les couvertures de chapitres réalisées par E.M. Gist sont magnifiques. L’histoire quant à elle est relativement simple et rapide. Il faut dire que Kratos n’a jamais été un grand bavard donc l’affaire est bouclée en une centaine de pages contenant peu de lignes de texte. Enfin, un petit mot sur la qualité de finition de l’ouvrage en lui même : c’est une réussite de la part de l’éditeur Mana Books. Signalons que le titre “God of War” est en relief sur la couverture, la tranche, et le dos, pour un résultat très classe.

Bat-score 3 sur 5

Gigant – Tome 1

Gigant - Tome 1

Editeur : Ki-oon
Scénario et dessins : Hiroya Oku

Avis Flash : Après Last Hero Inuyashiki, Hiroya Oku nous livre une nouvelle œuvre… singulière dirons nous. Gigant, c’est l’histoire d’un lycéen prénommé Rei, grand fan de cinéma. On le voit dans les multiples références énumérées et visibles, il est fan de SF, super héros etc mais son actrice préférée joue dans des films… pour adultes. Le monde étant petit, Papico, la dite actrice, va emménager pas loin de chez lui. Et là, le récit va partir dans une direction encore plus inattendue : un homme qui se balade en slip dans la rue va remettre à Papico une montre dotée d’une fonctionne particulière, à savoir donner la capacité à son propriétaire de grandir et de rétrécir. Vous avez bien lu, comme Ant-Man mais sans costume. D’après ce qu’on m’a raconté, on n’est pas au bout de nos surprises pour les tomes suivants (tome 2, début novembre). Un petit mot sur l’aspect graphique, c’est dans la veine de Last Hero Inuyashiki donc très beau !

Bat-score 3 sur 5

Partager

2 pensées sur “Mes lectures comics & mangas – 3ème trimestre 2019

  • 01/10/2019 à 06:27
    Permalink

    Intéressant tout cela, Sentry m’intéresse beaucoup XD

    Répondre
  • 01/10/2019 à 22:47
    Permalink

    Il faudra que je te prête ça alors 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.