Pacer sur PS4 : avis et guide des trophées

PACER - PS4

Pacer
Studio de développement : R8 Games Limited
Editeur : R8 Games Limited
Sortie : 29/10/2020

Bat-score 4 sur 5

Pacer, digne successeur de WipEout 2097 ?

Après des années de développement et d’accès anticipés, le jeu de courses futuristes anti-gravité Pacer (un temps nommé Formula Fusion) développé par le studio R8 Games Limited est enfin accessible à tous depuis la fin 2020.

Bande annonce Pacer sur PS4

Vous vous souvenez de l’époque bénie des jeux de courses arcade sur la Playstation première du nom ? Je n’avais d’yeux que pour la saga WipEout depuis que j’avais testé le premier opus chez un ami. Il me fallait donc absolument acquérir cette console pour mettre les mains sur le formidable et inégalable WipEout 2097 ! C’était une véritable révolution : vitesse décoiffante, graphismes flashy, bande son de folie (The Prodigy, The Chemical Brothers, Underworld, Future Sound Of London et j’en passe, que de grands noms de la musique électronique).

Ainsi, Pacer me rappelle totalement les fantastiques souvenirs de cette époque ! Et pourquoi donc ?
1/ L’équipe de développement est composée d’au moins un ancien membre du feu studio Psygnosis.
2/ L’agence de design The Designers Republic qui avait fait des merveilles sur la direction artistique des trois premiers opus s’est spécialement reformée pour l’occasion (et ça se voit !).
3/ Le compositeur Tim Wright aka CoLD SToRAGE a également repris du service.

Bon ben, je ne sais pas pour vous, mais pour moi il ne m’en fallait pas plus pour me lancer dans la quête du trophée platine de ce petit Pacer !

Pacer - écran de chargement épreuve de destruction
L’emblématique logo de The Designers Republic

Un Gameplay 2.0

Un accélérateur, des aérofreins, des power-ups… tels sont les ingrédients du gameplay de tout bon jeu de courses antigravité qui se respecte. Mais Pacer se distingue de la concurrence en faisant évoluer le concept. Contrairement à ses ainés, absorber des power-ups sur la piste n’active pas des armes au hasard. En effet, les orbes jaunes disposées sur la piste activent les deux armes (sur onze au total) que vous aurez affectées à votre véhicule avant chaque épreuve. De plus, chaque arme ainsi utilisée peut être complétée par deux mods. Les orbes mauves quant à elles renforcent votre bouclier. Une fois ce dernier épuisé, c’est votre carrosserie qui fera les frais des attaques adversaires… Alors attention à la destruction !

Configuration Armement

Et ce n’est pas tout ! Après l’armement, le garage vous permet de customiser les performances des engins. Plusieurs réglages sont proposés par défaut mais libre à vous d’en créer de nouveaux pour améliorer le moteur, la maniabilité, le freinage, l’antigravitation et la défense. Évidemment tout ceci à un coût, il faudra donc gagner des crédits pour acheter les pièces. Petit détail non négligeable, une jauge de turbo qui se recharge automatiquement est à votre disposition pendant la course. Un conseil, essayez d’utiliser ce boost en continu et non par à-coups, ce sera bien plus efficace.

Configuration Performances

Enfin, il faudra une fois de plus passer par le garage pour modifier l’aspect cosmétique des vaisseaux en leur affectant par exemple les couleurs d’une des 10 écuries disponibles dans le mode carrière. Environ trente skins sont déblocables. Quoi qu’il en soit, tous sont extrêmement classes. On est en terrain connu et on reconnait bien la touche WipEout. Dommage qu’ils ne soit que cinq en tout et pour tout.

Une direction artistique futuriste

Le jeu est globalement propre sans être époustouflant, du moins sur ma PS4 “normale”. Les textures sont malheureusement inégales selon les circuits. Ceux-ci, au nombre de neuf, nous font cependant voir du pays avec leur décors variés disposant chacun d’une palette de couleurs différente. Ce qui fait mouche, c’est avant tout la direction artistique menée de main de maitres par The Designers Republic. A noter également que certains circuits changent du tout au tout en évoluant en mode nuit. D’où l’expression “c’est le jour et la nuit”!

Un circuit

Une bande originale gargantuesque

Voilà une bande originale qui fait honneur aux anciens WipEout, avec des morceaux dans la pure tradition techno de l’époque, comme aux plus récents avec des titres orientés Drum and Bass. Pas moins de 80 pistes sont au compteur avec notamment des artistes du label WARP tel que Squarepusher, Clark, Autechre, Jackson And His Computerband, Lorenzo Senni, Plaid, LFO… Comme évoqué plus haut, Pacer marque également le retour du compositeur Tim Wright aka CoLD SToRAGE, déjà à l’œuvre sur les premier WipEout (souvenez-vous).

Akira Complex – Hypersynthetic
Jackson And His Computerband – Bloos Bust

Attention, les développeurs ont pris le parti de faire varier le volume de la musique en fonction de la vitesse de votre vaisseau. Bonne idée… si cela est bien réalisé. De mémoire, Burnout 2 avait le même système. Ici, le résultat n’était pas des plus optimisés à la sortie du soft. Depuis, des correctifs sont passés par là et le rendu global est grandement amélioré sans être totalement probant pour autant.

Une durée de vie gonflée à bloc

Vous allez passer un grand nombre d’heures pour terminer le mode carrière de Pacer. Vous en verrez de toutes les couleurs pour apprivoiser tous les types d’épreuves et encore plus aux niveaux les plus rapides.

Coté variété, nous sommes servis avec des courses classiques, de la destruction, de l’élimination, de l’endurance mais aussi des nouveautés telles que les modes Tempête (rester dans une zone de protection délimités par un drone survolant la course) et Flowmentum (passer un maximum de portes pour aller le plus vite et le plus loin possible).

J’aurais bien aimé vous dire du bien du mode en ligne mais je n’y ai malheureusement jamais croisé qui que ce soit. Ce qui confirme que le soft est totalement passé inaperçu sur Playsation, dommage…

Enfin, si vous convoitez le trophée platine, vous allez devoir vous armer de patience et ainsi enfiler les kilomètres à l’infini (ou presque). Jouer pendant une quarantaine d’heures juste pour deux trophées de distance, c’est ce qui s’appelle gonfler la durée de vie inutilement, non ?

Conseils et astuces pour débloquer le trophée platine de Pacer sur PS4

Amis chasseurs de trophées, nous y voilà, voici la liste complète des trophées de Pacer. Je ne vais pas tous les passer en revue, la plupart d’entre eux ayant une description suffisamment explicite. En revanche, je vais commenter les plus difficiles et / ou longs à décrocher dans l’optique de débloquer le trophée platine.

Focus sur les trophées Globe-trotter, La course à l’espace, Les 1%, Faire sauter la banque, Bang supersonique et Plus vite ?!

Donner le rythme – Trophée Platine

Obtenir tous les autres trophées de ce titre.


Étoile montante – Trophée Bronze

Terminer un événement de course à la première place (hors campagne d’entraînement).


Globe-trotter – Trophée Or

Parcourir une distance totale équivalente au tour du monde.

  • D’après l’ami Google, cette distance équivaut à un peu plus de 40 000 kilomètres ! Concrêtement, mon trophée s’est débloqué entre 40 075 et 40 080km.
    Sachant que lorsqu’on boucle le mode carrière, le compteur est environ à 7 000 km… Recommencer le mode carrière pour en débloquer toutes les médailles d’or et remplir les objectifs bonus vous aidera à passer le temps avec un but ! Oui mais ensuite ? Vous pouvez vous prendre au jeu de battre les chronos de la communauté (j’ai obtenu quelques bons chronos comme le 10ème temps sur Aguila en F1000 et le 8ème temps sur El Muro inversé).

    Voici une petite astuce dont j’ai pris connaissance sur la toute fin de mon farm (quand il ne me restait que 5 000 km à parcourir). Le circuit UMA V possède deux endroits où vous pouvez vous jeter dans le vide. En difficulté Elite, votre vaisseau effectuera une chute dans le vide de 150km en un peu plus de 8 minutes. Au bout de ce laps de temps, vous revenez sur la piste.

    – La première zone se situe au début du circuit au niveau des bosses. Passez sur les pavés de vitesse, faites péter le turbo tout en faisant piquer le nez du vaisseau vers le haut et en vous dirigeant vers la bordure de gauche. Si tout se passe bien, vous survolerez la petite bordure et tomberez dans le vide sans vous faire rattraper.

    – La seconde zone se situe quant à elle sur la fin du niveau avant la boucle finale qui permet de retrouver la ligne d’arrivée. Le principe est le meme que pour l’exemple précédent.
Astuce saut dans le vide
Zone 1
Astuce saut dans le vide
Zone 2

La course à l’espace – Trophée Argent

Parcourir une distance totale équivalente à l’orbite terrestre moyenne.

  • La distance à parcourir pour obtenir ce trophée intermédiaire est de 19200 km. Celui-ci se fait sans trop de lassitude contrairement à Globe-trotter qui nous demande de parcourir plus du double !

Chef de la meute – Trophée Bronze

Terminer un événement Élimination à la première place (hors campagne d’entraînement).


Dernier pilote survivant – Trophée Bronze

Terminer une épreuve Endurance à la première place (hors campagne d’entraînement).


Star mondiale ! – Trophée Or

Atteindre la fin du mode Carrière.


Lentement et sûrement – Trophée Bronze

Terminer un tour complet sur n’importe quelle piste sans toucher de pavé de boost (hors campagne d’entraînement).


Perfectionniste – Trophée Argent

Effectuer un tour parfait sur n’importe quelle piste (hors campagne d’entraînement).


Waka Waka ! – Trophée Bronze

‘Collecter’ trois mines au cours d’un événement Unique (hors campagne d’entraînement).


C’est toi, Purdisc ? – Trophée Bronze

Être dépassé par un pilote qui est déjà devant vous dans n’importe quel événement de course (hors campagne d’entraînement).


Chef de meute – Trophée Bronze

Rester à la première place pour un tour complet dans une course à 10 pilotes (hors campagne d’entraînement).


Pilote vengeur – Trophée Argent

Détruire un vaisseau qui vous a détruit plus tôt au cours du même événement (hors campagne d’entraînement).


Destructeur – Trophée Argent

Détruire 5 vaisseaux uniques dans un événement de course (hors campagne d’entraînement).


Les 1 % – Trophée Or

Obtenir des médailles d’or pour chaque événement en mode Carrière

  • Pas de soucis particuliers pour décrocher l’or sur les épreuves des promos F300 et F2000. En revanche, cela se corse pour les F1000 et Elite (Midas et la finale) où il faut souvent faire preuve de réflexes de Jedi ! Pas de stress, tout est possible, tout est réalisable. Quand le besoin s’en fait sentir, révisez les circuits posant problème en y faisant des tours et des tours dans chaque catégorie de vitesse. Résultat convainquant ! De plus, cela permet de gonfler le compteur de kilomètres pour le trophée Globe-Trotter. Pensez également à adapter la configuration de votre mouture en fonction du type d’épreuve, cela a vraiment son importance (le bon arsenal pour les épreuves de destructions, la bonne motorisation pour les épreuves de contre-la-montre etc…).

    L’une des dernières épreuves nommée “Evitez les murs” m’a un peu gonflé sur le coup pour en décrocher la médaille d’or car dès que le vaisseau touche un mur, il explose et met un temps incroyable à repartir ! Satawald en Elite, c’est chaud, alors sans toucher le moindre mur… Mais en fait, en y regardant de plus près, le temps demandé pour décrocher l’or nous laisse de la marge par rapport à un tour parfait à pleine vitesse. Il vous suffit donc de gérer “tranquillement” (mais pas trop) votre accélération entre chaque pavé de boost.

    L’épreuve Flowmentum sur UMA V peut aussi être un peu galère. L’argent se négocie sans trop de soucis. Pour l’or, il faut s’y reprendre encore et encore mais cela finit par payer.

Full-contact – Trophée Argent

Détruire un autre vaisseau en le percutant (hors campagne d’entraînement).


Tu es ce genre de type – Trophée Bronze

Percuter tous les autres vaisseaux au cours d’un événement de 10 pilotes (hors campagne d’entraînement).


On ne fait que commencer – Trophée Bronze

Gagner 5 000 crédits tech.


Gagner le pain quotidien – Trophée Argent

Amasser 20 000 crédits tech.


Faire sauter la banque – Trophée Or

Gagner 50 000 crédits tech.

  • Pas de recette miracle, il faut enchainer les épreuves. Mieux vous êtes classés, plus vous gagnez de crédits. Pas besoin d’économiser jusqu’à la somme demandée. Les crédits sont bien comptabilisés même si dépensés.

Domination de Midas – Trophée Bronze

Terminer la campagne Midas.


C’est pas sorcier – Trophée Bronze

Terminer la campagne Dragon Stars.


Le plus lumineux – Trophée Bronze

Terminer la campagne Izulu.


Rêves de grandeur – Trophée Bronze

Terminer la campagne Neumeyer-Tronics Novam.


Déploiement – Trophée Bronze

Terminer la campagne Les Lions De L-Afrique AG.


Tenter le coup – Trophée Bronze

Terminer la campagne Southern Star.


Victoire audacieuse – Trophée Bronze

Terminer la campagne Galaxy Racing.


On y va ! – Trophée Bronze

Terminer la campagne Gagarin.


À des kilomètres – Trophée Bronze

Terminer la campagne Garuda.


La W.A.R. en force – Trophée Bronze

Terminer la campagne Trans-Am Yangs.


Fini de jouer – Trophée Bronze

Terminer la campagne d’entraînement.


Coup du chapeau – Trophée Argent

Remporter 3 événements de course consécutifs.


Bang supersonique – Trophée Argent

Atteindre 1260 km/h.

  • Vous atteindrez cette vitesse en difficulté Elite. N’hésitez pas à vider votre jauge de boost en une seule fois pour maximiser vos chances.

Plus vite ?! – Trophée Or

Remporter un événement de chaque type à vitesse d’Élite.

  • Franchement, une fois qu’on a réussi à décrocher toutes les médailles d’or de la campagne, ce trophée s’obtient les doigts dans le nez !
Trophées Platine Pacer PS4

Partager

2 pensées sur “Pacer sur PS4 : avis et guide des trophées

  • 04/05/2021 à 03:36
    Permalink

    Peut être je testerai un Jour, mais de là à tenter le platine, non, mais pourquoi pas, sinon, en attendant ça donne envie.
    Bel article bien sympa.

    Répondre
    • 04/05/2021 à 22:50
      Permalink

      Pour te rappeler de bons souvenirs de WipEout 😉
      Merci !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.