Thor: Love and Thunder, la bande annonce

Depuis le temps, la première bande annonce de Thor : Love and Thunder commençait à se faire attendre ! Marvel Studios a donc mis fin à ce supplice en ce week-end prolongé.

Bande annonce de Thor: Love and Thunder

Le réalisateur néo-zélandais Taika Waitiki rempile après son excellent Thor Ragnarok. Certes, ce film n’avait pas plu à tout le monde de par son humour décalé, et dieu (du tonnerre) seul sait que l’humour Marvel et moi ça peut parfois faire deux. Mais contre toute attente, j’avais été totalement séduit par cette proposition décalée et musclée qui donnait une nouvelle direction à Thor. D’ailleurs depuis, le personnage incarné par Chris Hemsworth est devenu l’un de mes préférés du M.C.U..

Que dire sur la bande annonce en tant que telle ? A vrai dire, je n’ai pas spécialement envie de la commenter pour le moment. On peut toutefois souligner le fait que le grand blondinet va suivre une petite cure de remise en forme pour retrouver sa ligne d’antan. A la 51ème seconde, on aperçoit de dos Russel Crowe incarnant Zeus. Enfin, il ne vous aura pas échappé à la toute fin de la bande annonce l’apparition de Natalie Portman (qui a fait de la muscu) alias Jane Foster en armure et maniant Mjöllnir. Qu’est-ce que cela peut bien t’il insinuyer Sire ?

L’affiche officielle

En même temps que la bande annonce, Marvel a également dévoilé une première affiche officielle. Entre les couleurs, le logo, les fringues du héro, on reste dans le détournement retro-années 80 du précédent opus. C’est classe !

Poster officiel Thor: Love and Thunder
Affiche officielle Thor: Love and Thunder

A lire en attendant le film

Voici l’intégralité de ma collection de comics sur Thor… Alors oui ça ne fait pas beaucoup, mais il se trouve que les trois servent plus ou moins d’inspiration au long métrage !

Trois comics Thor à lire pour se préparer au film

De gauche à droite :

Thor : Le massacreur de Dieux, de Jason Aaron et Esad Ribic. A l’époque, j’avais surtout retenu l’excellence du dessin. L’histoire m’avait moins emballée mais peut être aurait il fallu que je persévère avec les tomes suivants. Il n’est pas impossible que j’y revienne si le film me plait ceci dit. Pourquoi ce comicbook sert il base au film me demanderez-vous ? Parce qu’il met en avant le grand méchant nommé Gorr et incarné par Christian Bale. Oui, le dieu Christian Bale dans un film Marvel, qui plus outre pour jouer un bad guy ? Autant vous dire que j’attends ça de pied ferme !

Thor : La guerre de l’indigne, de Jason Aaron et Olivier Coipel. Pourquoi Thor est devenu indigne de soulever Mjöllnir ?

Thor : La déesse du tonnerre, de Jason Aaron, Russel Dauterman et Jorge Molina. Je ne l’ai pas encore lu mais cette erreur sera sans nul doute rectifiée d’ici la sortie du film, le 13 juillet 2022.
Info pratique, cet ouvrage fait partie de la collection à petit pris « Le Printemps des comics 2021 » et est proposé au tarif de 5€99.

Partager

2 réflexions au sujet de “Thor: Love and Thunder, la bande annonce”

  1. Une question subsiste, verrons nous Bêta ray bill et Throgg ? Il me semble que Throgg a été teasé dans la série Loki sous forme d’easter egg : « Throgg est la grenouille Thor ! ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.