Promare : les pompiers 2.0 mettent le feu à votre écran

Promare - visuel du film

Promare

Réalisateur : Hiroyuki Imaishi
Studio : Trigger
Doublage français : Donald Reignoux, Cédric Dumond, Martial Le Minoux, Geneviève Doang
Sortie vidéo : 07/07/2020
Distributeur français : Eurozoom

Bat-score 5 sur 5

Quand il y en a marre, il y a Promare !

Promare est le petit dernier du fantasque studio d’animation Trigger, connu également pour l’anime Kill La Kill. Cette fois ci, les japonais changent de format en nous livrant un long métrage d’une durée de 111 minutes. Projeté dans les salles de cinéma françaises en juillet 2019, Promare est finalement sorti en vidéo en juillet dernier.

Bande annonce version originale

Au commencement, le grand incendie mondial ravagea la majeure partie la Terre. A son origine, des mutants qui découvrent leurs pouvoirs bien malgré eux. Le stress de la vie quotidienne devient trop difficile à gérer et le feu qui les habite (au sens propre comme figuré) ne peut plus être contenu. Ainsi sont nés les Burnish. 30 ans plus tard, les Burnish sont partout. Certains se cachent et tentent de vivre normalement tandis que d’autres, les Mad Burnish, terrorisent leurs concitoyens. Pour lutter contre ces pyromanes d’un nouveau genre, une brigade de pompiers 2.0 est créée, la Burning Rescue. Et pour couronner le tout, la Terre menace de nous faire une Krypton !

Je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire si ce n’est que l’ensemble est un peu plus subtil qu’il n’y parait. Pour faire simple, j’ai adoré de la première à la dernière minute. On ne s’y ennuie pas un seul instant. Dès que cela semble se calmer un peu, BIM, l’action repart de plus belle.

Bande annonce version originale sous-titrée

Un feu d’artifice visuel

Comme vous pouvez le constater sur les bandes annonces ci-dessus, le parti pris graphique de Promare est un peu particulier à brûle-pourpoint. Les décors sont matérialisés dans une 3D relativement épurée tandis que les personnages sont dans un style totalement fidèle au savoir-faire du studio. Finalement, une fois le film lancé, le résultat est tout à fait bluffant. Si vous connaissez Trigger, vous savez donc que la qualité de son animation est folle. Promare ne déroge pas à cette règle et nous propose des scènes d’action toutes plus démesurées les unes que les autres.

Non mais comment c’est trop la classe de voir des méchas pompiers !

Une bande originale du tonnerre

L’autre gros point fort du film, c’est sa musique ! La bande originale de Kill La Kill était démente et un acteur majeur à part entière contribuant à la démesure de l’action. Là encore, la logique est respectée et la musique composée par Hiroyuki Sawano est pour le moins efficace. Grosse influcence électro avec une touche de rock et d’orchestral. C’est du tout bon.

BangBangBUR!…n?
BAR2tsuSH

Un doublage français de haut vol

Si la sortie vidéo de Promare était tant attendue, c’est qu’elle permettait de découvrir le film enfin en version française ! En effet, lors de sa projection au cinéma, le film n’existait qu’en version japonaise. Suite à cela, une campagne de financement participatif fut lancée dans le but d’offrir au film son doublage français. Pari réussi haut la main ! C’est ainsi que de grands noms du monde du doublage ont rejoint l’aventure pour nous livrer une v.f. tonitruante. On parle quand même ici de Donald Reignoux (Peter Parker dans Marvel’s Spider-Man), Cédric Dumond (voix V.F. de l’acteur Simon Pegg dans les Mission Impossible notamment), Martial Le Minoux (Clank dans Ratchet et Clank) et Geneviève Doang (voix V.F du personnage Mako Mori dans Pacific Rim). Autrement dit, c’est un casting 5 étoiles !

A ce propos, je vous invite vivement à visionner les bonus liés au doublage. On y découvre tout le professionnalisme de cette équipe pour non seulement doubler mais aussi et surtout trouver les meilleures traductions et intonations possibles afin de coller au plus près de la version originale. Moi je dis, château Sire !

Unboxing du steelbook Promare

Enfin, la campagne de financement participatif a également permis de nous proposer une splendide édition steelbook contenant le blu ray, le dvd, mais aussi 5 cartes à l’effigie des personnages principaux. Cerise sur le gâteau, les quatre doubleurs vedettes y ont écrit un petit mot de remerciement à destination des fans ayant participé à la mise en œuvre de la version française. Sympa !

Il est juste dommage que cette édition française ne contienne pas le cd de la bande originale comme c’est le cas pour d’autres pays. Mais… je l’aurai un jour, je l’aurai.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.