Bloodshot : avis flash

Affiche du film Bloodshot

Bloodshot

Réalisateur : Dave Wilson
Acteurs : Vin Diesel, Eiza Gonzalez, Guy Pearce, Toby Kebell
Sortie vod : 25/03/2020

Bat-score 4 sur 5

Bloodshot est un film de David S. Wilson, sorti malheureusement en pleine épidémie du Coronavirus.

Cela n’aura pas été de bon augure pour ce film pourtant de très bonne facture, normalement prévu au cinéma le 4 mars 2020 et finalement sorti directement en vidéo le 25 mars 2020.

Le scénariste Jeff Wadlow, réalisateur du mauvais Kick ass 2, nous a malgré tout étoffé une très bonne adaptation du comics d’origine.

Ne connaissant que de nom le matériau de base, je ne pourrais donc pas faire de parallèles avec les comics Valiant.

C’est presque ressemblant…

Bloodshot : synopsis

Bloodshot est un ancien soldat du nom de Ray Garrisson qui a la faculté de pouvoir se régénérer suite à l’injection de nanites dans son sang par le labo R.S.T. : (Rising Spirit Corporation).

L’histoire est des plus basique au départ, et plus on avance dans le métrage, plus elle s’étoffe, et devient machiavélique. Mais chut ne spoilons pas.

L’humour n’y a pas grand place, contrairement à la vengeance, mais pas autant que dans John Wick.

Bloodshot : niveau casting

Vin Diesel fait du Vin Diesel, et il est pas content !

Les acteurs sont relativement bons, Vin Diesel s’en sort assez bien, et quel plaisir de revoir ce bon vieux Guy Pearce dans le rôle du Dr Emil Harting. Aperçu dans Iron Man 3, il faisait déjà un petit twist en se révélant être le grand méchant de l’histoire.

Eiza Gonzalez, incarnant KT, est une actrice sur qui il faudra compter.

On en oublierait presque qu’elle est mannequin (oui mais non, en fait !)

Ça balance dans Bloodshot ?

La musique de Steve Jablonsky est assez transparente. Tout au plus, nous pouvons nous souvenir de la fameuse chanson que le méchant Martin Axe (joué par Toby Kebbell) écoute dans la chambre froide ; Psycho killer des Talkingheads.

Niveau Technique :

Voir les nanites en action est toujours bluffant …

Les effets spéciaux sont très bons. Pouvoir soigner n’importe quelles blessures grâce aux nanites s’avère être une belle prouesse des techniciens.

Les cascades sont quant à elles nombreuses et assez diverses et variées.

Les gadgets déployés et inventés par le labo R.S.T. pour redonner vie aux soldats morts sur le champs de guerre sont remarquables et rivalisent d’ingéniosité.

Avis final de ce Bloodshot :

N’en attendant rien de bien particulier et ne connaissant que de nom le comics, je ne pouvais pas avoir de grandes attentes à propos de ce petit Bloodshot.

Mais le résultat est assez probant ! Contrairement à Venom, dont je connaissais les origines et qui m’avait amplement laissé un goût amer, ce Bloodshot s’avère de très bonne facture.

Niveau acteurs, histoire et même effets spéciaux, tout est très bien.

Bien sûr, ce n’est pas le film de l’année et l’histoire ne casse pas trois pattes à un canard (de toutes façons, ça se peut pas !), mais elle envoie du lourd dans les scènes d’action. Par exemple, lorsque Bloodshot va extraire ses cibles lors de missions, il ne fait pas dans la dentelle.

Le final est de surcroît très impressionnant, commençant par la scène de l’ascenseur et se terminant au sol contre le boss final.

Finalement, vous l’aurez compris, pour bien apprécier ce Bloodshot, il faudra mettre de côté ce que vous connaissez du comics ou être indulgent sur le fait que c’est une adaptation, mais personnellement je pense que le tout se tient.

Ne boudez pas votre plaisir, et matez un bon film de science fiction, tout comme l’était Replica avec Keanu Reeves et qui était complètement passé inaperçu !

Partager

2 pensées sur “Bloodshot : avis flash

  • 01/08/2020 à 11:18
    Permalink

    ça me fait penser que j’ai toujours le tome 1 à lire en version numérique…

    Répondre
    • 02/08/2020 à 21:39
      Permalink

      Ah oui cool faudra que je le découvre aussi en comics pour comparer, histoire de…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.