John Wick Parabellum et son steelbook mortel

Le 3ème chapitre de la saga John Wick, baptisé Parabellum pour l’occasion, est sorti en vidéo dans les bacs français fin septembre. A cette occasion, Metropolitan Video a mis les petits plats dans les grands en choisissant un visuel de toute beauté pour l’édition steelbook du Blu-ray. Sans transition, entrons de suite dans le vif du sujet…

Unboxing du steelbook John Wick Parabellum

A l’image du film, le steelbook est une véritable tuerie. Les couleurs pètent la classe. Keanu Reeves y est plus badass que jamais. A titre de comparaison, le résultat final n’a rien à voir avec les visuels plus classiques utilisés pour les 2 précédents chapitres. Admirez :

Visuel recto steelbook John Wick - Chapitre 3 - Parabellum
Visuel verso steelbook John Wick - Chapitre 3 - Parabellum
Visuel recto-verso steelbook John Wick - Chapitre 3 - Parabellum
Visuel intérieur steelbook John Wick - Chapitre 3 - Parabellum
Visuel intérieur steelbook John Wick - Chapitre 3 - Parabellum

Parabellum : Si tu veux la paix, prépare la guerre

John Wick Parabellum est tout bonnement ce que j’ai vu de mieux en 2019, à ce jour, en terme d’action pure et dure. Le réalisateur Chad Stahelski a poussé le curseur violence (mais pas que) au max pour nous livrer un divertissement sacrément débridé et jouissif.

Les +

Action !

Ainsi, cet opus propose les combats les plus variés de toute la saga. Corps à corps, fusillades, à dos de cheval, poursuite à moto, utilisation d’objets en tous genres… Tout y passe pour notre plus grand plaisir et toujours de manière on ne peut plus lisible ! Les os craquent et se déboitent, le sang gicle à chaque coup de feu (surtout avec les gros guns de la fin, c’est une véritable boucherie).

John Wick, l’ami des bêtes

L’une des nouveautés les plus impressionnantes de cet épisode est le DOG FU, autrement dit l’art du combat avec des chiens.  John Wick est amené à retrouver une vieille connaissance, Sophia, incarnée par Halle Berry. Celle-ci est toujours accompagnée, escortée, protégée par ses deux chiens. Les canidés en question sont des malinois, une race que l’on retrouve souvent dans l’armée. Ils ont été dressés spécialement pour le film pendant 8 mois. Le bonus consacré à leur dressage est vraiment très intéressant et, je le répète, impressionnant.

Halle Berry - John Wick Parabellum

Une image léchée

Esthétiquement, je trouve le film particulièrement léché. Des jeux de lumières aux cadrages, en passant par les couleurs, un vrai effort a été effectué d’un point de vue direction artistique.  Pour le coup, le steelbook est visuellement à l’image du film.

Une bande originale dans le ton

La bande originale est quasi omniprésente et confère au long métrage une vraie identité rock / indus. Tyler Bates s’est surpassé.
Petit bonus qui n’est pas sur le cd, la musique entendue lors de la première scène du personnage interprété par Mark Dacascos dans un restaurant japonais. HA HA !

Crying Freeman is back

Puisqu’on en parle, cela fait plaisir de revoir Mark Dacascos. J’ai eu du mal à le reconnaitre au début. Les années ont passé à vrai dire et tout le monde ne parait pas immortel comme Keanu Reeves. Quoi qu’il en soit, il est toujours en grande forme et ses apparitions sont marquantes et certaines de ses répliques carrément décalées (idem pour ses « étudiants »).

Mark Dacascos - John Wick Parabellum

Un peu d’histoire

L’intrigue nous amène à la découverte du passé de tueur de notre héros et sur le fonctionnement de la Grande Table ainsi que de l’Hôtel Continental. C’est toujours bon à prendre pour étoffer la mythologie mise en place depuis le premier chapitre.

Les –

Parce qu’il y a des moins ? Non, sérieux je n’ai rien à reprocher au film qui devient ainsi mon préféré des trois.
Bon aller, je dirais juste que la décision finale de Winston m’interpelle. Why ?  Nous le découvrirons certainement en 2021 lorsque John Wick 4 sortira dans les salles de cinéma.

Partager

4 pensées sur “John Wick Parabellum et son steelbook mortel

    • 16/10/2019 à 13:31
      Permalink

      Comme dirait John Wick : « Yeaaaaaaaah…. »

      Répondre
  • 16/10/2019 à 20:43
    Permalink

    Maintenant que j’ai vu Joker, plus rien ne peut me surprendre !

    Répondre
    • 16/10/2019 à 22:18
      Permalink

      Tout est possible, tout est réalisable ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.