Unboxing Batman – Gotham City Chronicles

J’ai enfin reçu en début de mois un colis que j’attendais depuis plus d’un an : le jeu de plateau Batman – Gotham city Chronicles !
Le jeu est édité par Monolith, a été financé sur Kickstarter, est basé sur les règles de Conan (du même éditeur), mais optimisé, et surtout a été relooké avec des masques pointus, afin de pouvoir rendre Gotham plus sure à coup de poing et de batarang (en même temps, moins sure, c’est compliqué). Le tout entièrement supervisé et validé par DC Comics.
L’attente s’est bien déroulé, les news venant régulièrement pour nous tenir au courant de l’avancé. Fort de leurs précédents financements, Monolith a tenu globalement les délais initiaux. Financé fin mars 2018, c’est donc un peu plus d’un an après que je reçois le colis… qui est un beau bébé !
(Je préviens, les photos prises auraient put être de meilleure qualité. Je le saurai la prochaine fois pour un futur article).

Ils ont prévu de quoi protéger le colis, notamment par du carton additionnel.
Le vrai carton est du coup moins impressionnant, mais je rappelle qu’on parle bien d’un unique jeu !

A l’intérieur, protégées par du papier bulle, les boites se révèlent enfin. Tout est en ordre.

Ok… Donc, il y a de quoi faire.
Les deux boîtes de base (le jeu plus les paliers Kickstarter), les deux extensions, la variante 1 vs 1, et la Batmobile.

 

La boite principale : Batman et ses alliés

Parce qu’il est le héros que Gotham mérite.

Tout le nécessaire pour jouer s’y trouve, accompagné d’une affiche pour décorer un peu plus ma batc… mon salon !
Coté nombre, les gentils ne sont pas en reste. Sachant que les parties se joue maximum à 3 contre 1, il faut déjà faire quelques parties avant d’avoir utilisé toutes les figurines possibles. On a de la bat-family, différents membres du GCPD, quelques invités surprises en provenance de Birds of prey, et j’en passe.

Ci dessous, le plateau de la banque. Les plateaux sont beaux mais très fournis. Malgré les nombreuses indications, une description des plateaux a été ajoutée dans le livret, pour savoir les surélévations, les zones franchissables et les murs, etc.

Non Cat’, laisse l’argent ici…

 

La boite principale : la boite des vilains

Certains ne rêvent que de voir le monde brûler.

En face, les méchants ne sont pas en reste. Il y a du monde… Vraiment du monde ! En plus des sbires en plusieurs exemplaires, on peut trouver un bon nombre des principaux ennemis de Batman dans ce jeu. De quoi tenir quelques parties. Des scénarios en nombres permettent déjà de les jouer à tour de rôle, mais rien n’empêche de créer ses propres parties, évidement.

Allez, Prenez tous un papier et un stylo, nommez moi tous ces vilains connus. Vous avez 30 secondes…

J’ai vérifié, vite fait, mais globalement, les figurines sont en bon état, malgré des parties très très fines…

 

Première extension : l’asile d’Arkham

Elle ajoute le plateau de l’asile d’Arkham et une fête foraine à la sauce Joker, et quelques vilains qui vont avec.

Petit quiz, est ce que vous reconnaissez tout le monde ?

 

Deuxième extension : le manoir Wayne

La seconde extension est orientée vers les gentils, avec le manoir Wayne… et ces différents sous sols. Même avec la rallonge de ma table, tout ne tient pas en long…

Oui, vous pouvez jouer le t-rex de la Batcave… ou Alfred. Mais qui est vraiment le plus dangereux des deux ?

 

Y’en a un peu plus, je vous le laisse ?

Non monsieur. Il a prit « l’autre » voiture…

La Batmobile, justifiant sa boite pour elle toute seule, comprend sa figurine ainsi que plaquette et règles uniquement pour elle. On peut noter le pare brise rouge, un effort qui ajoute tout de suite un petit effet, surtout pour moi qui n’ai pas prévu de peindre les figurines. Trop de figurines, trop de boulot…

La variante 1 vs 1, permet aux gentils, avec le renfort de l’escouade d’assaut du GCPD, de jouer avec les mêmes mécaniques que les vilains et leurs sbires.

 

Voilà, j’espère que cela vous a plu, ou à minima éveillé votre curiosité.

Sur ce, pour les retardataires, Batman et sa Bat-vache vous donnent rendez vous pour le deuxième round. De mon coté, je vais vérifier l’état de mes finances. On m’a glissé dans l’oreille que la suicide squad pourrait bien être de la partie…

Partager

5 pensées sur “Unboxing Batman – Gotham City Chronicles

  • 04/06/2019 à 22:20
    Permalink

    Trop bien ! La Bat’carte bancaire a dû chauffer !
    Bon, tu ne veux pas qu’on fasse un atelier peinture pour toutes tes figurines ? XD

    Répondre
  • 05/06/2019 à 09:43
    Permalink

    Ca a chauffé à l’époque, oui ^^; Mais le paiement était l’année dernière, ça a eu le temps de refroidir 😀
    Et comment dire… non, pas le temps de peindre!

    Répondre
    • 05/06/2019 à 11:57
      Permalink

      En tout cas j espère que ce n’est pas comme mon marvel super heroes rpg auquel je comprenais rien et que j ai revendu récemment.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.