Séries, bilan 2018


Bilan 2018 – Zefiris


Houseki no Kuni

On débute avec Houseki no Kuni (L’ere des cristaux), une série où on découvre un monde peuplé uniquement de 28 gemmes (des humanoïdes composés de cristaux).
Elles combattent sans cesse des envahisseurs venus de la lune qui essaient de les capturer mais on ignore qui ils sont et pourquoi ils font ça.
De par leur composition, elles ne craignent pas les blessures (les morceaux peuvent être recollés) mais toutes celles qui ont été capturées ne sont jamais revenues…
On a une belle galerie de personnages et la série est assez rythmée.
Mais le principal intérêt de cette série est son animation qui est entièrement en 3D (en général, on a des mélanges 2D/3D) et c’est la 1ère fois que je trouve que c’est regardable sans se forcer (en mettant de coté les films Pixar ou Disney qui ont des budgets incomparables).


Violet Evergarden

On enchaîne avec la plus belle série de 2018, qui est d’ailleurs une exclusivité Netflix.
On suit l’évolution de Violet, une jeune fille recueillie et qui fait la guerre depuis son plus jeune âge.
Après la fin des conflits et la perte de son mentor, elle se retrouve confiée à des proches.
Elle intègre donc un service postal où elle doit rédiger des lettres pour les personnes qui ne savent pas écrire ou qui en font la demande.
Elle, qui ne connaissait que la guerre, va devoir apprendre à vivre et s’ouvrir aux autres.
C’est une suite de plusieurs histoires qui sont plutôt bien amenées.
C’est une bonne pioche et une suite est prévue prochainement.


Steins Gate 0

La suite de la célèbre série Steins Gate qui avait pour thème le voyage dans le temps.
Steins Gate 0 est la suite de cette série et débute juste avant le twist final de la 1ère saison.
C’était une série que j’attendais beaucoup et j’avoue avoir été un peu déçu (il faut dire que la 1ère série avait mis la barre assez haute).
Il y a pas mal de bonnes idées (la 1ère moitié) mais certains passages sont expédiés et certains choix scénaristiques restent discutables (seconde moitié).
Bref, ce n’est pas une mauvaise série mais elle souffre de la comparaison avec sa grande sœur.
Mais je me réconcilierai surement avec la licence via le visual novel (qui sert de base à la série) qui semblerait être bien plus complet et réussi ;).


Mahoutsukai no Yome

Après l’atelier des sorciers, on repart encore avec une série qui traite de la magie.
Chise est une jeune fille avec un fort potentiel magique et qui a vécu une enfance difficile.
Elle est recueillie par Elias, un sorcier très puissant qui ne semble pas humain et qui veut en faire son apprenti.
On est ici totalement dans le domaine du fantastique avec un bestiaire des mythes et légendes (dragons, fées…) même si la série va plutôt se pencher sur la relation entre les deux protagonistes.
Chise va pouvoir apprendre comment utiliser la magie alors que Elias cherche à mieux comprendre les humains.
La série reste fidèle au manga et on passe un bon moment.


Sangatsu no Lion  – saison 2

Le meilleur pour la fin comme on dit, voici donc mon number one de 2018 : la 2ème saison de Sangatsu no Lion.
On continue de suivre Rei, un lycéen marginal qui est également un pro de shogi (échecs japonais) et les 3 sœurs Kawamoto.
C’est une série tranche de vie qui est très axée sur le développement des personnages et des liens qu’ils entretiennent entre eux.
J’ai bien aimé le contraste entre l’ambiance sérieuse et pesante lors des parties de shogi et le coté plus coloré et chaleureux lors des moments avec les 3 sœurs.
La 1ère saison était plus légère et drôle alors que celle-ci aura un aspect beaucoup plus mélancolique.
L’animation est toujours aussi bonne et colorée, les personnages attachants… bref que demander de plus ?


Bilan 2018 – Neurazic


Moi qui pensais ne pas regarder beaucoup de séries en général, j’en ai quand même suivi pas mal en 2018.

Daredevil – saison 3

Daredevil - saison 3
Alors que les séries Marvel produites par Netflix ont été annulées les unes après les autres en cette année 2018, Daredevil a tout de même eu droit à une saison 3, et quelle saison ! J’avais dévoré les deux premières  comme des petits pains, il en fut de même pour cette suite. Le traitement apporté à la saison 1 me faisait penser au travail effectué sur Batman Begins. Cette fois, les sombres aventures de Matt Murdock m’ont renvoyé à The Dark Knight Rises. En résumé : « The Daredevil Rises » !
Depuis, la série a été officiellement annulée… Pour mieux revenir sur la plateforme de streaming de Disney ? Pour intégrer le personnage directement au MCU (ou Univers Cinématographique Marvel) ?


Désenchantée – saison 1

Désenchantée - saison 1

Désenchantée est la nouvelle série animée créé par le papa des Simpsons, Matt Groening, et diffusée sur Netflix. C’est un peu par hasard que je me suis penché sur la question. Finalement après 3 épisodes, je me suis définitivement décidé à aller au bout de cette première saison. L’impression générale est plutôt positive : visuellement réussie, cette série est en quelque sorte un croisement entre les Simpsons et Game of Thrones. Les personnages principaux Bean, Luci et Elfo forment un trio bien barré !


Legion – saison 1

Legion - saison 1

Visiblement, Legion ne laisse pas indifférent, dans un sens comme dans l’autre. J’ai été totalement envoûté par l’atmosphère mise en place dans cette série dérivée de l’univers X-men. L’esthétique est proche des années 60/70 dans les décors et costumes, un peu comme ce qui avait été proposé dans le très bon X-men First Class. L’intrigue est originale et les scénaristes font tout pour perdre le spectateur, « et ça marche ? Ouais… ». J’ai donc hâte de voir la saison 2 !


 Les nouvelles aventures de Sabrina – saison 1

Les Nouvelles Aventures de Sabrina - saison 1

Bonne petite surprise de fin d’année, la série Les nouvelles aventures de Sabrina met en scène l’univers des sorcières. Ici quand on est un sorcier ou une sorcière il faut servir le Seigneur Obscur. Malgré quelques longueur, l’intrigue est sympathique et propose un joli mélange d’influences telles que Tim Burton, La Famille Addams, humour noir et scènes (légèrement) horrifiques. Ajoutons à cela que le casting fait bien le boulot.


Preacher – saison 2

Preacher - saison 2

La saison 2 de Preacher s’apparente à ma principale déception de l’année.  Autant j’avais été conquis de A à Z par la saison 1, autant celle-ci m’a pas mal ennuyé… Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, quoi que si, trop d’épisodes tournant autour du pot, des intrigues secondaires donnant l’impression de meubler le temps et un grain de folie en moins par rapport à ce qui m’avait plu avant. En espérant que la saison 3 me réconcilie avec les aventures du révérend Jesse Custer (et je veux retrouver toute la folie du vampire Cassidy !).


Stranger Things – saison 2

Stranger Things - saison 2

Vous n’êtes pas sans savoir que les années 80 ont le vent en poupe ces derniers temps, notamment au cinéma (Bumblebee en étant l’exemple le plus récent) et à la télévision. Quel plaisir de suivre à nouveau les étranges et fantastiques aventures de ce groupe de jeunes geeks ! A un épisode près cette seconde saison est une véritable réussite. Rendez-vous en juillet 2019 pour la saison 3, toujours sur Netflix… Les scénaristes laisseront ils cette fois un peu de répit au jeune Will Byers ?


Westworld – saison 1

Westworld - saison 1

C’est quoi Westworld ? C’est une création des scénaristes Jonathan Nolan et Lisa Joy au casting 5 étoiles : Anthony Hopkins, Ed Harris, Jeffrey Wright, James Marsden. Imaginez un parc d’attraction sur le thème du Far West. Les riches visiteurs ayant les moyens de se payer un ticket ont carte blanche pour explorer les moindres recoins du parc et participer à des scénarios mis en places par les programmeurs et scientifiques de Westworld. Ils croiseront des automates plus vrais que nature qui subiront leurs envies en tous genres… Que se passerait-il si ces automates prenaient conscience de tout ce qui leur est infligé ? Accrochez-vous pour ce voyage torturé !


Young Sheldon – saison 1

Young Sheldon - saison 1

On n’aurait pas pu rêver mieux pour un spin-off dédié au génie geek Sheldon Cooper de la série The Big Bang Theory.  Le casting est aux petits oignons. Tous les personnages sont fidèles à la description qui nous en avait été faite dans les souvenirs de Sheldon : sa mère, sa sœur, sa grand-mère, son grand frère et son père sont incarnés à la perfection. L’humour est bien dosé et assez différent de la série TBBT. Young Sheldon est une série qui se mange sans faim.


Ma plus grosse attente 2019 => The Punisher – saison 2 ! (en ligne depuis le 18 janvier 2019)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.