J’ai testé la librairie numérique Sequencity et son offre Preums!

Sequencity, c’est quoi ?

Sequencity est une librairie numérique de BD, Comics et Manga proposée en partenariat avec E.Leclerc. Pour en profiter, j’ai dû en premier lieu créer mon compte utilisateur. Une fois cette étape effectuée, alors que je parcourais le vaste choix de titres disponibles, je me suis vite rendu compte que je pouvais accéder gratuitement à plusieurs ouvrages tels que le tome 1 de Tony Chu (un vendeur passionné m’en avait dit beaucoup de bien à l’époque mais je n’avais jamais franchi le pas, voilà qui est chose faite) et le tome 1 de Hellboy, les germes de la destruction. L’enseigne marque donc un bon gros point en proposant visiblement régulièrement des bons plans de ce genre.

Page d'accueil du site www.sequencity.leclerc

C’est parti !

Une fois le produit acheté, vous y accédez via la rubrique « Mes livres », tout simplement. Cliquez sur votre livre, la lecture peut commencer. A ce titre, je dois avouer que le système de lecture est bien pensé et ergonomique. Les pages s’affichent par deux et vous disposez d’un niveau de zoom pour les lire une par une. Il suffit d’appuyer sur les flèches précédentes / suivantes pour naviguer d’une page à l’autre (je n’ai testé que sur ordinateur mais cela doit être tout aussi simple, voire plus, sur une tablette ou un smartphone).

« Spider-Man : Ville en guerre » en avant première via l’offre Preums!

Le « petit » plus de Sequencity se nomme Preums!. Il s’agit d’un abonnement à faible coût et sans engagement de 3€ par mois qui vous donne accès à des livres avant leur sortie physique en librairie.

Prenons l’exemple du comics Spider-Man : Ville en guerre annoncé pour une parution en librairie le 30 octobre prochain.
Avec Preums!, vous y avez d’ores et déjà accès, oui oui ! Plus exactement, vous y avez progressivement accès, un peu comme avec les sorties kiosque en gros. En effet, chaque mercredi, la plateforme ajoute un nouvel « épisode » jusqu’à ce que l’ensemble soit disponible entièrement, peu avant la sortie officielle de la version physique éditée par Panini comics. La sortie physique est synonyme de retrait du livre de l’offre Preums!, logique après tout.

 Couverture_Spider-Man_©_2019_MARVEL

 

L’inspecteur Spider…

En quelques mots, Spider-Man : Ville en guerre est l’adaptation et le prolongement du jeu vidéo à succès Marvel’s Spider-Man (une exclusivité PS4 qui a atomisé le record de ventes d’un jeu de super-héros, vous vous rendez-compte ? Mieux que les jeux Batman Arkham par exemple qui étaient pourtant multi-plateformes).

Ainsi, le comics débute comme le jeu. Étant donné que cette offre Preums! a commencé il y a peu, l’histoire en est, au moment où j’écris ces lignes, à 49%. A voir si la suite va plus loin que le jeu (et de ses dlc). Graphiquement, les coups de crayon de Michele Bandini et Luca Maresca sont relativement efficaces et agréables. Quant à l’ambiance et les dialogues, ils sont fidèles au bébé d’Insomniac Games.

Marvel's Spider-Man, mode photo

Et ça, c’est cadeau

Si comme moi, vous n’avez plus beaucoup de place pour ranger vos livres, Sequencity peut être une bonne alternative pour faire de belles découvertes à moindre coût, sans pour autant cesser d’acquérir vos comics préférés en librairie physique.

Alors pour vous en convaincre, n’hésitez pas à profiter de l’offre découverte « 30 premiers jours offerts à Preums! » avec le code SPIDERMAN (valable jusqu’au 31/10). Comment ? en cliquant ici pardi. En plus, le tome 1 de Punisher vient tout juste de rejoindre l’offre, je dis ça je dis rien 🙂

Partager

2 pensées sur “J’ai testé la librairie numérique Sequencity et son offre Preums!

  • 26/09/2019 à 20:04
    Permalink

    Et ben je vais tet me laisser tenter, ça donne envie…

    Répondre
    • 28/09/2019 à 00:27
      Permalink

      Oui, je pense que ça vaut le coup de se faire son propre avis 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.