One Piece: Red, le film qui rend fou ?

Affiche du film One Piece: Red

One Piece: Red

Réalisateur : Goro Taniguchi
Studio : Toei Animation
Sortie cinéma : 10/08/2022

bat-score 3.5/5

On se retrouve aujourd’hui sur un avis concernant le dernier film One Piece, El Famoso One Piece: Red !

Dois-je présenter One Piece, manga célèbre aux séances parfois horriblement agitées (ce qui ne fut pas mon cas) qui vient de fêter son 25ème anniversaire et qui vient d’entrer dans sa phase finale ? Oui, on va le faire.

One Piece est un manga d’Eichiiro Oda publié dans un journal hebdomadaire : le Weekly Shōnen Jump. Ce manga raconte l’histoire d’un jeune garçon, Monkey D. Luffy, devenu homme caoutchouc après avoir consommé un fruit du démon. Son rêve, après avoir rencontré le pirate Shanks, est de devenir le Roi des Pirates. Pour cela, il doit mettre la main sur le légendaire trésor laissé par Gol D. Roger : le One Piece.

Bagarres spectaculaires ou interminable c’est selon, émotions fortes (le Vogue Merry et Ace à jamais dans mon cœur), créations d’un univers incroyablement dense sont les ingrédients qui font de One Piece une œuvre qui fera date dans l’histoire du manga. Mais qu’en est-il du film Red ?

Bande annonce du film One Piece: Red

Un film oubliable ?

N’y allons pas par quatre chemins : ce film est loin d’être parfait. L’animation est globalement excellente (hormis de la 3D immonde par moments, surtout quand Uta chante), mais l’histoire pêche. Le film donne l’impression de manquer d’enjeux plus d’une fois. Mais, ce film conserve une qualité : il tient sa promesse. Le film est bel et bien basé sur Shanks. Les fans du personnage seront sans nul doute conquis par ses apparitions (moi le premier). Pour résumer, les stars du film sont : Luffy, Shanks et sa fille Uta. Le reste du casting fera de la figuration, Mugiwara y compris, et c’est fort regrettable.

Spoileeeeeer généraaaaaaaaaaaaaaaaaaaal !

Le film pêche sur un autre aspect : il ne cible pas le public qui suit le manga en anime. Ce film va reprendre des éléments parus uniquement en scans pour le moment. Il y a actuellement plus de 40 chapitres d’écart entre la parution papier et l’anime. L’anime adapte actuellement la grande bataille d’Onigashima sur l’île de Wano. La bataille est terminée en scan, et certains personnages ont obtenu des « Power-up ». Ces derniers apparaissent dans le film. Les lecteurs assidus ne se sentiront pas délaissés mais les fans de l’anime seront terriblement pénalisés.

One Piece comédie musicale

Uta est une chanteuse. L’histoire commence avec un concert organisé par cette dernière. Honnêtement, les chansons sont sympa. On se prête au jeu, on se laisse emporter… MAIS je ne m’attendais pas à autant de chansons ! Petite précision, c’est Hoshi qui pousse la chansonnette sur la version française du film !

One Piece: Red - Uta
Uta

« Mais enfin Uta, pourquoi faites-vous ça ?
Eh bien je le fais parce que….. » Et moi : « Quoi ? Elle va encore chanter ? »

Peut-être que c’était une façon de nous préparer à la suite du film Joker qui sera une comédie musicale ? 😅

Quid du roux ?

Shanks a littéralement volé le film. Les meilleures scènes lui appartiennent. C’est d’ailleurs la première fois qu’on le voit se battre sérieusement.

C’est un homme qui est habituellement d’un tempérament pacifique (ceux qui ont suivi la guerre au sommet de Marineford savent de quoi je parle). Sa force de frappe et sa maîtrise du haki (aptitude propre au manga) n’est plus à prouver.

Le film a beau ne pas intégrer l’histoire principale, certaines informations sur son passé semblent officielles.

One Piece: Red - Shanks
Shanks

Détail important : sur l’affiche, le mot Red est griffé. La lettre D comporte 3 griffures. Ces 3 griffures ressemblent à celles sur le visage de Shanks. Encore une fois, ce n’est pas anodin. Ces cicatrices ont une histoire dans le manga, et la lettre D aussi. Il s’agit probablement d’un énième foreshadowing de l’auteur comme il sait si bien le faire.

Conclusion

Ce film tient sa promesse en nous offrant un film sur Shanks. Ce personnage est la clé du manga et il est évident que son histoire va dévoiler des zones d’ombres du manga. La fin est proche et ça se ressent.

Je retiendrais du film les scènes d’action spectaculaires, mais l’histoire ne fera clairement pas date. Tout était réuni pour en faire un film inoubliable, mais le cliché du pouvoir de l’amitié a pris le dessus.

En tout cas, si vous avez l’occasion de vous lancer dans One Piece, je ne peux que vous conseiller cette formidable aventure. Oda a créé un univers extrêmement dense et fait vivre son manga grâce à ses mystères et ses bastons. Ne vous laissez pas intimider par la longueur de ce manga et laissez-vous embarquer sur Grand Line ! Kaizoku oni ore wa naru !

Partager

2 réflexions au sujet de “One Piece: Red, le film qui rend fou ?”

  1. Ah oui oui ça chante, l’histoire de base commence avec un concert donc forcément ! Et le film n’est pas du tout accessible aux initiés sinon tu es totalement paumé

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.