Falcon et le Soldat de l’hiver : avis prometteur

Falcon et le Soldat de l’hiver est la deuxième série de Marvel Studios à ouvrir la phase 4 sur Disney +. Elle est créée par Malcolm Spellman. Cette mini série de 6 épisodes met en avant les relations tumultueuses entre Falcon et le Soldat de l’hiver. Dans la série, Falcon doit apprendre à vivre avec le lourd héritage de Captain America : son bouclier.


Des débuts très prometteurs

Dès son ouverture, le premier épisode, qui soit dit en passant ne dure pas une heure comme annoncée mais 49 minutes et des poussières, se voit affublé d’une scène d’action dantesque de sauvetage du Falcon. Le Soldat de l’hiverBucky Barnes, joué par Sebastian Stan, n’est pas en reste non plus car on le retrouve un tout petit peu après dans son introduction qui n’est pas sans rappeler Captain America et le Soldat de l’Hiver, mais vous comprendrez en regardant l’épisode, car je ne vais pas spoiler ici.

Sam Wilson alias Falcon (Anthony Mackie) devra donc décider s’il doit accepter ou non l’héritage de Captain America : son bouclier. Ou si au contraire il doit le rendre au gouvernement, ou encore le transmettre à son tour à quelqu’un d’autre.

Falcon et le Soldat de l’hiver : les guests

La mini série de Malcolm Spellman fait le job et elle le fait bien. On retrouve avec grand plaisir pour les physionomistes, Batroc. La petite frappe française experte en savate, que l’on avait pu voir dans Captain America et le Soldat de l’hiver. Le mercenaire apparaît encore une fois, pour notre plus grand plaisir, et ça castagne pas mal !

Don Cheadle fait aussi une apparition, si vous ne vous rappelez pas de lui, peut être que si je vous dis War Machine, cela sera plus parlant. Mais, ici il n’apparaît que sous les traits du Colonel Rhodes, pour rendre hommage au Captain America.

Emily Vancamp n’a pas encore fait non plus son apparition dans cet épisode, elle y incarne l’Agent 13, alias Sharon Carter.

Les grands méchants de Falcon et le Soldat de l’hiver

Pour l’instant on ne sait pas encore qui est le (ou les) grand méchant de l’histoire, juste que l’on nous a teasé une organisation de main rouge (flag Smasher) qui ne fait pas dans le détail et dont l’un des membres a l’air très fort. Il ne s’agit pas pour l’instant du Baron Zemo (Daniel Brühl), que nous avons pu voir dans Captain America : Civil War, car il n’a pas de pouvoirs ou de force extrême.

En conclusion :

La série Falcon et le Soldat de l’hiver nous emmènera donc jusqu’au 23 avril 2021, à raison d’un épisode par semaine. Et il faudra patienter jusqu’en juin de la même année (je précise pour les téléspectateurs qui n’ont pas la télé) pour découvrir la nouvelle série Loki. Peut être qu’entre temps nous aurons droit à une sortie cinéma de Black Widow, si la situation le permet… En tout cas, ne boudez pas votre plaisir pour mater cette série certes un brin conventionnelle, mais ô combien réconfortante !

Partager

5 pensées sur “Falcon et le Soldat de l’hiver : avis prometteur

  • 21/03/2021 à 17:57
    Permalink

    Oh ça m’inspire bien cette histoire 🙂

    Répondre
    • 21/03/2021 à 18:42
      Permalink

      Surtout qu’à mon avis, il va y avoir du complot et des agents doubles, avec de graves retournements de situation.
      En tout cas, à la première scène, j’étais trop fan, j’ai même eu une petite larme de kif.

      Répondre
    • 21/04/2021 à 14:42
      Permalink

      Alors Alors que penses tu de ces 4 premiers épisodes ?

      Attends de voir la fin du 5° épisodes et surtout n’oublies pas de mater la scène cachée du 5 ° épisode !

      Répondre
      • 25/04/2021 à 11:58
        Permalink

        C’est fait, j’ai regardé l’intégralité de la saison !

        – Impressions sur la première moitié : ouais c’est sympathique mais les deux personnages principaux se comportent un peu trop comme des gamins et le fond vert se fait cruellement ressentir sur certaines scènes d’action (le combat sur les camions par exemple).

        – Impressions sur la deuxième moitié : on entre véritablement dans le vif du sujet et là ça devient vraiment sérieux. Déjà, la musique dramatique du début de l’épisode 5 a une forte inspiration du morceau “Watch The World Burn” du film The Dark Knight (https://www.youtube.com/watch?v=EJKLcQoYgm8) = forcément, moi ça me met en condition là ! La relation entre les personnages devient bien plus forte (et on comprend finalement pourquoi ils se comportaient comme des gamins au début).

        Globalement, j’ai bien apprécié cette série. J’ai adoré retrouver Bucky et le voir avancer psychologiquement par rapport à tout ce qui lui est arrivé (sans parler de sa puissance de frappe). Le background familial de Sam est très intéressant, de même que l’évolution du personnage (dans tous les sens du terme).

        On en parlera ailleurs de manière plus détaillée pour ne pas spoiler 😉

        Répondre
  • 25/04/2021 à 12:55
    Permalink

    Cool OK donc un bon ressenti pour ce dernier cru Marvel.
    Loki va être riche en rebondissements, je pense. Vivement juin 2021

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.