Zoom sur l’exposition Batman du Festival d’Angoulême

affiche de l'exposition Batman 80 ans

A Dark Knight

Tout d’abord, inutile de vous présenter Batman, rentrons directement dans le vif du sujet !
Pour une première escapade au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême (qui avait lieu du 24 au 27 janvier 2019), je ne pouvais pas repartir sans passer par l’exposition consacrée à notre héros fétiche à l’occasion de ses 80 ans. Je n’avais pris que le pass pour la journée de dimanche. En discutant avec une personne de l’organisation, celle-ci m’indiquait alors avoir dû patienter plus d’une heure avant de pouvoir accéder au graal… Par conséquent, je me suis rabattu sur d’autres expositions / stands en attendant la fin de journée en espérant qu’il y ait moins de monde… Monumentale erreur !

A storm is coming

Me voilà donc lancé dans deux interminables heures de queue, dans le froid, avec un peu de pluie, et surtout l’incertitude de pouvoir rentrer ou non dans la médiathèque qui accueillait l’exposition dans son sous-sol (dès le début on nous annonce que l’entrée n’est pas garantie). La chose n’était clairement pas gagnée d’avance et il s’en fallait de peu (alors qu’on avait bien avancé dans la file, on nous dit à nouveau qu’à 90% on ne rentrera pas), mais cela aurait été dommage d’avoir patienté pour rien et je n’avais franchement pas envie de faire autre chose. Heureusement, la patience fut récompensée !
En revanche, c’était visite express avec du monde dans tous les sens, pas forcément le temps d’apprécier les choses comme je l’aurais souhaité. Surtout qu’à la fin on s’est tous fait mettre dehors 🙁

Citation de Batman

Why do we fall ?

Je ne savais franchement pas à quoi m’attendre pour cette exposition, je pensais à quelque chose de classique avec des panneaux explicatifs, quelques illustrations et basta. Et là grosse surprise, on entre vraiment dans l’univers de Batman. Tout commence par la scène de crime où tout a basculé.

Rue de la scène de crime

Le ton est donné et ça promet pour la suite ! L’exposition est super bien faite, la mise en scène, les explications etc… tout y est !

Scène de crime de la famille Wayne

Like a dog chasing cars

Plusieurs salles à parcourir : Crime Alley, le Manoir Wayne, la Batcave (juste Waow ! On avait l’impression d’y être), un décor sorti de la série animée, l’Asyle d’Arkham (mention spéciale pour la cellule du Joker), et pour finir une salle avec plusieurs planches originales.
Dans chaque salle, au delà du décor qui permet de s’immerger totalement, le parcours est jalonné de panneaux explicatifs, de couvertures de comics, de planches originales, le tout avec une bande son qui nous accompagne tout le long.
Petite déception, je n’ai pas pu prendre en photo le batsignal en entier car il y avait toujours du monde collé dessus.

The Dark Knight Rises

L’exposition se termine par ailleurs avec deux constructions en Lego de nos personnages préférés ; la petite cerise sur le gâteau en quelque sorte qui nous console en partant alors qu’on n’a pas eu le temps d’en profiter pleinement. Mais ça valait malgré tout la peine d’attendre, aucun regret !
Et c’est pour dire, ma copine qui en avait marre de patienter dans le froid a vraiment apprécié l’exposition, alors qu’elle ne connait pas vraiment l’univers de Batman et n’est clairement pas une fan inconditionnelle (bouuuuuuuh !!!).

Watch the world burn

Partager

2 pensées sur “Zoom sur l’exposition Batman du Festival d’Angoulême

  • 02/02/2019 à 20:24
    Permalink

    Impressionnant superbe belle rétrospective bravo, ça donne envie…

    Répondre
    • 04/02/2019 à 22:35
      Permalink

      Oh oui, ça avait l’air très sympa en effet. D’ailleurs ça me fait penser que je n’ai jamais fait d’article sur l’expo « L’art de DC, L’aube des super-héros » qui s’était tenue au Musée Art Ludique à Paris en 2017 (c’était top aussi !).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.